Le théorème des Katherine -> John Green

Le théorème des Katherine
de John Green
(Éditions Nathan)
Sorti en mai 2012
282 pages
14,50¤

Résumé :
Pour Colin, jeune homme surdoué, la femme idéale s'appelle Katherine. Il est sorti avec 19 Katherine... et s'est fait larguer chaque fois.
Lorsque sa 19ème Katherine le quitte, il part noyer son chagrin dans un voyage avec son ami Hassan. Alors qu'il élabore une formule mathématique pour prédire la date de rupture avec sa prochaine Katherine, une rencontre va remettre en cause son idéologie de l'amour. Et si l'amour ne respectait pas le théorème des Katherine ?

Notre avis :
- J'ai aperçu ce livre pour la première fois, il y a à peine quelques jours sur internet. Quand je me suis rendue compte de l'identité de l'auteur, j'ai tout de suite eu envie de le lire. Alors qu'elle n'a pas été ma surprise de retrouver le livre chez moi en rentrant, je remercie donc les éditions Nathan pour cet envoi.

Le théorème des Katherine, titre bien étrange, de quoi parle-t-il ? Eh bien, c'est l'histoire de Colin, un garçon surdoué qui vient de se faire larguer. Quoi de plus banal me dira-t-on ? Là, où cela devient intéressant : il s'est fait larguer par Katherine XIX. Oui, la dix-neuvième Katherine avec laquelle il sort, et comme à chaque fois : elle le laisse tomber. Après cette rupture, Colin est noyé de chagrin, c'est pourquoi Hassan, son meilleur et unique ami l'embarque dans un voyage en voiture qui va finalement assez vite prendre fin dans une petite ville.

Pour commencer, je me suis plusieurs fois posée la question : quel est le but de cette histoire ? J'ai été un peu perdue, mais finalement, je n'avais aucune idée de ce à quoi m'attendre, et cela m'a permis d'apprécier beaucoup plus cet ouvrage. Ayant lu, Qui es-tu Alaska ? du même auteur, j'espérais retrouver la même ambiance, et je pense que cela est réussi. L'auteur inscrit quelques notes en bas de page, elles sont parfois comiques, elles m'ont très souvent fait sourire.

On a également quelques retours en arrière, dans lesquels on nous montre certains des moments que Colin a pu passer avec ses ex-petites amies. Ces quelques passages sont bien utiles pour comprendre les sentiments de Colin. J'ai aimé le personnage de Lindsey, qui au première abord paraît futile, mais à qui on découvre quelques face cachées qui m'ont rendue curieuse.

Je me suis quand même ennuyée de temps en temps, l'obsession de Colin pour son théorème était parfois lassante, et j'ai même envie de dire « inintéressant ».
J'avoue avoir trouvé ce livre étrange, mais je l'ai trouvé très sympa, et je ne peux que vous conseiller de le lire si l'envie vous prend.
Audrey

- Que dire de ce livre ? J'ai l'impression que je vais avoir du mal à exprimer toutes mes idées et mes ressentis !
J'ai connu John Green, de par son livre Qui es-tu Alaska ? édité par Gallimard jeunesse. Je me rappelle encore de la surprise que j'ai eu en le lisant. J'y repensais souvent et je l'ai conseillé et fait lire à la plupart de mes amis. J'avais aussi lu Will & Will qui était très original mais j'avais moins accroché que le précédent.
En le voyant dans ma boîte aux lettres, j'ai presque hurlé de joie, j'ai vite terminé ma lecture en cours pour lire celui-ci.

L'idée de départ m'intrigait. Un garçon surdoué qui est sorti avec 19 filles s'appelant Katherine et qui s'est fait larguer à chaque fois décide de créer un théorème permettant que tout fonctionne la prochaine fois. Il s'appelle Colin, âgé de 17 ans et toujours fourré avec son copain Hassan. Colin, bouleversé par sa 19ème rupture est emmené de force en voyage par Hassan. Ils roulent sans but précis jusqu'à faire la rencontre de Lindsay et de sa mère Hollis qui vont les héberger et les payer en échange d'un travail.

John Green a ce "quelque chose" que les autres auteurs n'ont pas. Son écriture rend ses personnages humains. Combien de fois, dans des livres pour adolescents, nous pouvons trouver des personnages "surjoués", des réactions trop calmes et des tabous ?
Dans le Théorème des Katherine comme dans tous ses livres, John Green détient l'art de dépeindre les relations entre adolescents. Ses personnages sont atypiques, souvent un peu excentriques mais, dans le fond, on se retrouve en eux.

L'histoire est, comme toujours, originale et fluide. On lit ce livre facilement et j'avais du mal à m'empêcher de le lire en un seul jour, ou plutôt, de le dévorer.

Ce livre peut plaire à tout adolescent je pense mais pas aux plus jeunes. Il y a des mathématiques (placées sous le ton de l'humour) mais qui peuvent être un peu difficiles à comprendre. Beaucoup de passages m'ont fait rire, surtout les notes en bas de pages écrites par le personnage principal.

Bref, on apprend des choses dans ce livre et on passe un excellent moment. Je n'ai qu'une envie, lire d'autres livres de cet auteur qui va beaucoup me manquer ! Merci aux éditions Nathan, c'est un très beau cadeau qu'à peine terminé de lire, a déjà été prêté à une amie !
Cassy

Disponible sur Amazon & Fnac.
Site de l'auteur.


"Il se trouve que je sais depuis un certain temps que le meilleur moyen de se faire aimer est de ne pas trop aimer."

Tags : editions nathan - John GREEN

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.44.168) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Lecume-des-mots

    13/01/2013

    J'aime autant l'humoristique que l'émouvant donc ça devrait me convenir :)

  • Lecume-des-mots

    13/01/2013

    C'est un peu par hasard que j'ai lu le résumé et je me suis dis pourquoi pas ? Je pense que ça peut être un livre pour un bon moment de détente quoi ^^ Et je vais aller voir pour les deux autres livres que tu me proposes ce cet auteur :)

  • x-livres-passion-x

    11/05/2012

    Cajou wrote: "Je viens de terminer mon billet et j'ai été tout à fait charmée par ce roman. Surtout par les notes de bas de page ^^
    Cajou
    "

    Merci Cajou ! C'est vrai que les notes en bas de page est une très bonne idée et c'était super drôle !

  • Cajou

    07/05/2012

    Je viens de terminer mon billet et j'ai été tout à fait charmée par ce roman. Surtout par les notes de bas de page ^^
    Cajou

  • rever-en-lisant

    26/04/2012

    Je compte le lire pendant les vacances :)

  • LectureForever

    25/04/2012

    Je ne pense pas le lire...

  • Bookoverdose

    24/04/2012

    Tiens je ne connaissais pas du tout ! Mais rien que la couverture, je la trouve attirante :)

  • O-Read-Or-Dead-O

    21/04/2012

    Sa a l'air vraiment pas mal ce livre

  • AngelElyOn

    19/04/2012

    Encore un très bon roman de John Green, que je n'arrête pas d'adorer !! <3 Effectivement, cet auteur a un truc que les autres non pas, et c'est ça qu'est super !!

  • AngelElyOn

    18/04/2012

    Je reviendrai lire la chronique plus tard (genre demain ^^) comme je suis en pleins et je l'ai presque fini ! Je le trouve super, comme tous les John Green que j'ai lu ! :D

Report abuse