Love & Pop -> RMurakami

Love & Pop
de Ryû Murakami
(Editions Philippe Picquier)
Sorti en janvier 2009
222 pages
7,00¤

Résumé :
Love & Pop aborde une forme de prostitution propre au Japon, dont Murakami avait déjà fait le sujet troublant de son film Tokyo Decadence.
Par l'intermédiaire de messageries téléphoniques, de jeunes lycéennes acceptent des rendez-vous avec des inconnus pour pouvoir s'acheter des produits de marque. Le roman raconte la journée d'une jeune fille qui, désirant absolument s'offrir une topaze impériale, accepte coup sur coup deux rendez-vous avec des hommes. Mais les rencontres ne vont pas se passer comme elle l'avait prévu. La littérature n'a que faire des questions de moralité, dit Murakami Ryû, qui a construit son roman à la manière d'une œuvre d'Andy Warhol, en fondant dans la narration des bribes de conversations, d'émissions de radio ou de télévision, des litanies de marques, de titres de films ou des paroles de chansons à la mode.
Comme un bruit de fond faisant soudain irruption au premier plan pour saturer le sens de ces rencontres qui ouvrent sur tous les possibles de l'humain. Tandis qu'une violence latente se fait de plus en plus pressante et précise.

Mon avis :
- A force d'en entendre parler, je me suis dit qu'il était peut-être temps de lire du Murakami Ryû (à ne pas confondre avec Murakami Haruki !). Sa place n'est plus à faire puisqu'il est auteur à succès mais aussi cinéaste, adaptant parfois lui-même certaines de ses oeuvres.

On m'avait conseillé de lire Les bébés de la consigne automatique, mais je ne l'ai pas trouvé en librairie (que voulez-vous !), le seul livre de cet auteur disponible était Love & Pop, son avant dernier, paru en 2009 en France. (Murakami a écrit ce bouquin en 1996 ! Mais qu'attendons-nous enfin ?). J'ai trouvé la couverture vraiment plaisante et attirante. Mais ce qui m'a déterminé à acheter ce livre, c'est bel et bien la 4ème de couverture. Je m'intéressais déjà au phénomène du enjyô kosai, qui est une pratique bien courante au Japon, consistant à des jeunes filles à se faire payer pour escorter des hommes et parfois à se prostituer.

La taille (les Picquier poches sont plus petits que n'importe quel autre poche des autres éditions ... c'est assez frustrant du coup, le livre une fois rangé dans la bibliothèque ...) et l'épaisseur (223 pages) peuvent laisser dubitatif. L'histoire se concentre sur Yoshii Hiromi, notre héroïne, lycéenne de 16 ans, durant le temps d'une journée seulement. Mais cela suffit amplement à nous plonger dans son univers. C'est un livre qui se dévore, où l'intrigue est réellement présente. Plus on avance, plus on sent que ce ne sera pas une journée banale pour Hiromi. Car aujourd'hui, 6 août 1996, elle a décidé de se rendre à des rendez-vous seule avec des hommes, alors qu'habituellement, elle le faisait toujours en groupe avec ses trois amies. Les enjyô kosai, étant le meilleur moyen de se faire de l'argent, beaucoup d'argent et très vite, pour pouvoir se payer la bague qui la fait rêver. Murakami dépeint l'histoire d'une jeune fille autant attachante que pathétique : pourquoi aller aussi loin pour une chose aussi futile ?

Son style est assez spécial, toutes sortes de choses se mélangent dans le récit, sans distinction apparente, c'est au lecteur de discerner quand on entend la radio, la télévision, une conversation téléphonique ou au sein d'un café. J'ai beaucoup apprécié ce côté-ci, on a réellement l'impression de baigner au c½ur du roman, les sens étant tous mis à contribution. L'unique chose qui m'a peut-être "rebutée" (et encore, rebutée est un mot trop fort), ce sont les quelques énumérations au tout début du roman, de marques de fringues et de leurs prix.

Pour finir, je voulais vous parler du titre de ce roman, Love & Pop. Lorsque je commence un livre, je me demande toujours : "pourquoi ce titre ?" et surtout : "aurions-nous une explication quant au titre ?". Je pensais qu'ici il n'y en aurait pas. Raté ! L'explication arrive à l'avant dernière page, comme pour achever le roman en un dernier coup. Génial !

J'ai réellement adoré, et je sais d'ores et déjà que ce ne sera pas le dernier livre de Murakami Ryû que je lirai. A lire absolument ! (Ah oui ! Dernière chose : Merci Monsieur Murakami de m'avoir fait découvrir un très bon groupe dont j'ignorais l'existence : Spitz).
Gaëlle

Disponible sur Amazon & Fnac.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.226.179.247) if someone makes a complaint.

Comments :

  • LectureForever

    10/04/2012

    J'adore la couverture !!!!

  • Idai-Manga

    02/04/2012

    J'aime trop la couverture :)

  • Flocon-des-livres

    24/03/2012

    Entre autres à cause de mon âge... Je ne me sens jamais vraiment très à l'aise avec ce type de livres et j'ai toujours peur de ce à quoi je dois m'attendre... Donc j'attends un peu... ;)

  • 0tachedencre0

    24/03/2012

    Oui j'étais au salon du livre. J'y vais tous les ans depuis que je suis en région parisienne (depuis 4 ans). ça s'est très bien passé, j'y suis allée le dimanche pratiquement toute la journée. J'ai revu quelques personnes de mon ancienne promo qui y bossait, j'ai eu droit à une bibliothérapie personnelle où l'on m'a conseillé des bouquins ^^ Et j'ai bien sûr acheté pas mal de livres ! J'ai vu quelques auteurs mais je n'avais pas envie de faire la queue pour une dédicace.
    Et toi comment ça s'est passé ? Tu y as acheté quoi de beau à lire ?^^

  • Just-the-series

    21/03/2012

    Je ne connais pas!

  • Croqueuse-Livres

    21/03/2012

    Je ne connaissais pas du tout cet auteur, ni ce livre. Je connaissais par contre cette pratique au Japon et je trouve que c'est assez frustrant de donner son corps juste pour des marques, enfin passons. Je pense que si je le trouve en librairie c'est avec un grand plaisir que je me le procurerais pour découvrir cet univers.

  • BookingTime

    20/03/2012

    Il a l'air plutôt bien !! Je ne connais pas bien la littérature japonaise en plus, alors pourquoi pas essayer :)

  • 0tachedencre0

    20/03/2012

    J'ai bien envie de moi aussi découvrir cet auteur ! Il y avait pas mal de ses livres au stand Japon du Salon du Livre de Paris et ça donnait envie ! Finalement il y avait d'autres choses que je voulais plus rapidement mais je pense que j'emprunterai bientôt un de ses livres en médiathèque. Ton avis positif me donne encore plus envie !

  • leer-con-placer

    19/03/2012

    je ne crois pas lire ce roman, je suis plus dans le young adult ^^

  • Encoremoi09000

    19/03/2012

    Je ne pense pas le lire car la littérature japonaise ne m'intéresse pas. :)

Report abuse