Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre -> Ruta Sepetys

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
de Ruta Sepetys
Collection Scripto
(Editions Gallimard Jeunesse)
Sorti en octobre 2011
432 pages
14,00¤
Résumé :
Une nuit de juin 1941, Lina Vilkas, une jeune Lituanienne de quinze ans, est arrêtée par la police secrète du régime stalinien. Avec sa mère et son petit frère, Jonas, ils sont déportés en Sibérie, Là, logés dans des huttes, sous-alimentés, brutalisés et harcelés par les Soviets, Lina et les siens tiennent bon. Soutenue par une mère exemplaire et par sa volonté de témoigner de cet enfer blanc à travers ses dessins et écrits, elle tente de survivre au froid, à la maladie, à l'humiliation, et au travail éreintant de la terre. Dans le camp, Andrius, un jeune déporté de dix-sept ans, affiche la même combativité qu'elle...

Notre avis :
- « Ils m'ont arrêtée en chemise de nuit. » est la première phrase du livre. Elle résumé parfaitement le roman, en une phrase Ruta Sepetys nous plonge au c½ur d'une histoire à couper le souffle.
Lina Vilkas a quinze ans, elle est passionnée de dessin et de l'artiste Munch. Elle vit en Lituanie avec ses parents et son frère Jonas.
Un soir, le père de Lina ne rentre pas, on frappe à la porte avec violence.
Tous les trois sont emmenés dans un camion qui les mènera droit vers un enfer glacé...
Il y a des personnages secondaires de tous types : des personnes généreuses notamment l'homme aux cheveux gris, Janina et d'autres vraiment égoïstes comme le Chauve.
Là-bas ils sont traités au rang d'esclave, d'animal, il y a une réelle déshumanisation. Tout le long du livre je voulais savoir ce qu'il adviendrait de Lina, cette fille courageuse et mature. La mère de Jonas et Lina a une force impressionnante, elle reste impassible dans des moments dégradants, la tête haute.
C'est un personnage qui est prêt à donner tout ce qu'elle a, elle garde le sourire et on se demande comment elle tient moralement et physiquement.
Chaque déporté réagira d'une façon différente à cette barbarie et ça rend l'ouvrage d'autant plus réaliste.
Je n'avais jamais entendu parler des déportés lituaniens par les soviétiques et surtout Staline. Je ne connaissais pas cette terrible histoire, je suis contente d'en avoir appris à ce sujet.
Chaque chapitre est très court (2 à 5 pages environ) c'est plus pratique je trouve. Mais il y a également très régulièrement des passages de la vie passée de Lina qui vont nous aider à comprendre certaines choses.
L'héroïne va rencontrer Andrius, dix-sept ans, j'ai adoré ce personnage, il est vraiment très attentionné envers Lina, ça lui est égal de prendre des risques, il veut lui faire plaisir dans un univers de monstruosités.
Ce livre est vraiment un coup de c½ur, aussi bien parce qu'il y a là des faits historiques mais aussi car c'est très bien raconté. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur ce que sont devenus les personnages secondaires mais peut-être que cette fin n'est pas plus mal.
A mettre entre toutes les mains, jeunes ou moins jeunes, ce témoignage va vous émouvoir.
Cassy
- Pour commencer, je tiens à remercier les éditions Gallimard pour ce livre !
Et surtout pour cette découverte, si je ne l'avais pas reçu, je ne pense pas que je l'aurai lu. Le résumé ne me disait pas plus que ça, j'étais très sceptique. Mais je n'ai juste qu'un mot : Waouh ! J'ai même envie de dire que j'ai reçu une belle claque. Ce livre est un vrai bijou.

On entre très rapidement dans l'histoire de Lina Vilkas, une jeune fille de quinze ans vivant en Lituanie avec ses parents et son frère. Un soir, son père ne rentre pas chez elle, et quelques heures après la police secrète vient les chercher pour les faire embarquer dans un camion.
A partir de ce moment, la vie de cette jeune fille change radicalement. Un enfer dans lequel l'entraide, l'amitié, l'amour est très important.

Ce livre commence par « Ils m'ont arrêtée en chemise de nuit », ça m'a un peu fait penser à L'étranger d'Albert Camus avec sa phrase « Aujourd'hui maman est morte ». Une phrase devenue culte, mais qui annonce directement le ton de l'½uvre. La premier phrase de Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre est un peu la même chose, elle explique très rapidement les événements qui se passent, et qui vont survenir.
Sur le coup cette phrase m'a fait assez peur, car je dois avouer que je n'ai pas aimé L'étranger, Mais ce livre est tout à fait différent. Je pense même que ça doit être mon coup de c½ur de l'année !

Le thème principal de ce livre n'est pas ma tasse de thé (oui, oui, j'avais énormément d'aprioris sur ce livre) mais encore une fois, j'ai été très surprise ! Ruta Sepetys a réussi à me plonger dans l'histoire, ainsi que m'apprendre beaucoup de choses sur l'histoire, sur les camps, la Sibérie, les conditions de vie, etc... Je ne voyais pas les choses de manière aussi « sinistre ».

Tout au long de cet ouvrage, on rencontre de nombreux personnages secondaires qui ont tous une énorme importance dans la vie de Lina cette jeune lituanienne.
Certains sont amicales, gentils tels que l'homme aux cheveux gris, mais d'autres sont horripilants tels que le chauve, on aimerait le faire taire très souvent.
Au fur et à mesure que l'on tourne les pages, on cherche à connaître ce que tout ces personnages vont devenir, s'ils vont s'en sortir. On les voit évoluer et changer.

A de nombreuses reprises je me suis dit « à la place de Lina, j'aurai tout laissé tomber ». C'est un personnage très courageux, attentif et prêt à tout pour aider. Tout comme sa mère et son frère.
Un personnage qui m'a très touchée c'est Andrius, un fabuleux ami pour Jonas (le frère de Lina).

Je dois dire que je suis très surprise par la fin, et par certains personnages.
C'est un livre très réaliste, très touchant, je le recommande fortement !
Audrey

Disponible sur Amazon & Fnac

" J'avais l'impression d'osciller au gré d'un pendule : à peine venais-je de basculer dans un abîme de désespoir que le balancier repartait en sens inverse; il suffisait d'un rien ou presque – un petit bonheur, un simple geste. "

Tags : Edition Gallimard Jeunesse

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.227.104.40) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nami-Nokimi

    25/04/2012

    Ah, un livre qui me tente !
    Par contre, j'ai pas compris juste un truck. Pourquoi ils se sont fait emmené, enfaite ?

  • Bookoverdose

    22/02/2012

    Je l'ai ajouté à ma wishlist ! :)

  • Bookcaseofmydream

    11/02/2012

    a rajouter à ma PAL

  • 0-env0le-m0i-0

    24/10/2011

    Rien que la couverture m'attire déjà

  • LecturesxFilms

    23/10/2011

    je pense le lire , ton avis est très encourageant ! :D

  • CamLaMordue

    22/10/2011

    Malgré l'atrocité qui est décrite dans ce livre, je veux le lire. L'histoire semble vraiment émouvante !

  • book-critique

    22/10/2011

    Je le note il me plait pas mal !

  • splendide-Books

    22/10/2011

    ça ne me tente pas trop

  • Mon-univers-livresque

    22/10/2011

    Il a l'air vraiment intéressant à lire

  • x-Pequena

    22/10/2011

    Il m'attire celui-là ! J'espère vite le trouver pour le lire.

Report abuse