Nos étoiles contraires -> John Green

Nos étoiles contraires
de John Green
(Éditions Nathan)
Sorti en février 2013
282 pages
16,50¤

Résumé :
Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Notre avis :
- J'avais découvert John Green grâce à Cassy il y a quelques années avec Qui es-tu Alaska ? et j'avais adoré, puis j'ai eu la chance de lire Le théorème des Katherine, que j'avais apprécié, mais pas ressenti le même engouement que Qui es-tu Alaska ? Le thème principal de Nos étoiles contraires m'a fait peur au départ, je n'aime pas les histoires tristes, je n'ai pas envie de me plomber le moral, surtout pendant les vacances. Je remercie alors les éditions Nathan qui m'ont permis de lire ce roman très touchant, et surtout magnifique.

On suit Hazel, jeune fille de seize ans, atteinte d'un cancer depuis l'âge de treize ans. Sa maladie lui a détruit les poumons, elle est donc obligée de se balader avec une canule reliée à une bombonne d'oxygène et se sait condamnée. Elle passe la plupart de son temps, chez elle, avec sa mère qui a arrêté de travailler pour rester avec sa fille. Sa mère a donc décidé de l'inscrire à un groupe de soutien, et elle y rencontre de nouveaux amis, mais surtout Augustus. Celui-ci a également fait face à un cancer, mais la maladie est à présent derrière lui.

Je ne suis pas du genre à pleurer quand je lis un livre, ça ne m'était même jamais arrivée, mais Nos étoiles contraires a su me toucher à un tel point que les larmes ont coulé. Le sujet abordé, le cancer est très triste, mais John Green l'aborde sans tabous, il arrive à « dédramatiser » la situation, il nous pousse à profiter de chaque instant, nous montre que tout est possible.

Le personnage d'Hazel, mais aussi celui d'Augustus m'ont tous deux fait rire à de nombreuses reprises, malgré les événements qu'ils ont subis, ils veulent plus, ils veulent être comme tout le monde, sans que les gens les regardent avec pitié.

Ce livre est pour moi, mon coup de c½ur de l'année 2012, et me permet de finir mon année en beauté. Nos étoiles contraires me donne envie de profiter de chaque instant. Et je conseillerai (obligerai) à tout mon entourage de le lire, car il en vaut vraiment la peine.
Audrey

- Ah, John Green... Que dire sur lui à part que c'est l'un de mes auteurs préférés ? Cela fait quatre années que j'ai lu Qui es-tu Alaska ? Pourtant, je m'en rappelle encore totalement, comme si c'était hier. Ce roman m'avait ébranlée. J'ai aussi lu Le théorème des Katherine, un roman très drôle et qui m'avait plu. Lorsque j'ai appris que les éditions Nathan allaient l'éditer, j'ai sauté de joie, réellement. J'avais hâte de le lire et je les remercie énormément pour cet envoi !

Dès le début, on sait qu'elle a un cancer et que ses poumons sont hors-service. Elle se déplace partout avec sa bonbonne à oxygène, trop encombrante pour une jeune fille rendue si frêle par la maladie. Elle a seize ans et suit quelques cours à l'université. Le reste du temps, elle est seule, souvent dans sa chambre ou devant la télévision. Sa mère, qui la pense dépressive, décide de l'inscrire contre son gré à un groupe de soutien pour enfants cancéreux. Elle y rencontre Isaac, un garçon de son âge qui a perdu un ½il à cause de la maladie et à qui on va bientôt retirer le second... Il est accompagné à ce groupe de soutien par Augustus Waters, un garçon de dix-sept ans, beau et musclé. On pourrait tomber dans le cliché du beau garçon qui va s'intéresser à la fille malade mais non, ce n'est pas ça du tout. Augustus est unijambiste, à cause d'un cancer dont il est en rémission depuis 1 an et demi. Le garçon tombe amoureux de Hazel mais elle, elle ne peut pas s'autoriser à l'aimer car elle se sait condamnée. Commence alors une histoire d'amour impossible entre une fille qui va mourir et un garçon qui sort de la mort.

Seulement, Nos étoiles contraires est bien plus qu'une histoire d'amour impossible. Les personnages sont captivants. Hazel est intelligente, réfléchie, elle a la tête sur les épaules, n'hésite pas à se rebeller quand il le faut, je me suis beaucoup attachée à elle. Augustus m'a énormément touchée. Pour moi, c'est un héros, ce qu'il fait est remarquable. Les deux parlent de la maladie avec beaucoup d'humour. Ce roman n'est pas fait pour nous faire pleurer sur la maladie. Non et triple non ! Oui j'en ai pleuré et ce sera certainement le cas de presque tous les lecteurs mais j'ai aussi ri. Car on passe des larmes au rire (l'inversion de l'expression est volontaire de ma part).

Nos étoiles contraires est un magnifique voyage. Il m'a donné envie de profiter au maximum de la vie et il me la fait aimer davantage. John Green a un immense talent. Il comprend les adolescents comme aucun autre auteur ne le fait. Sa plume est magnifique. Quand je lis cet auteur, je suis subjuguée. Il n'y a pas de tabous dans ses livres, pas de descriptions embellies et/ou exagérées, rien de « trop beau pour être vrai ». Une fois de plus, non ! John Green parle de la vie et de la mort, de l'amour, de l'amitié, des premières expériences, de la maladie, la souffrance, et de tant d'autres choses ! Et il le fait avec un réalisme bluffant.

Je ressors de cette lecture sonnée. Le mot « coup de c½ur » est insuffisant pour vous dire combien je l'ai aimé. Je n'avais pas de livre préféré mais là, je crois que je l'ai trouvé.
Un livre à ne surtout pas manquer ! A lire à partir de 14/15 ans je dirais, sans limite maximum d'âge !
Cassy

Disponible sur Amazon & Fnac
Site de l'auteur.

« Je voulais savoir s'il tiendrait le coup quand je mourrais. Je voulais ne pas être une grenade, une force maléfique dans la vie des gens que j'aimais. »

« C'est vrai, a-t-il dit en me regardant, et j'ai vu ses yeux se plisser. Je suis amoureux de toi et je ne suis pas du genre à me refuser le plaisir de dire des choses vraies. Je suis amoureux de toi et je sais que l'amour n'est qu'un cri dans le vide, que l'oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu'un jour viendra où tout ce qu'on a fait retournera à la poussière, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi. »

Tags : editions nathan - John GREEN

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.80.247.119) if someone makes a complaint.

Comments :

  • La-Malle-A-Livres

    06/03/2014

    Ce livre est absolument génial, son succès est amplement mérité !

    -> Je suis totalement d'accord ! :) Je viens de lire vos avis, ils décrivent vraiment bien le livre et le sentiment qu'on a quand on en ressort :3

    Marie

  • x-Avis-LivresFilms-x

    08/11/2013

    Il est absolument génial *.* #Colin.

  • x-livres-passion-x

    26/10/2013

    Visiteur wrote: "John Green, avec nos étoiles contraires, m'a émue, m'a fait pleurer à un point, et m'a fait rire. C'est un de mes romans préférés, et il m'a bouleversé. J'ai pris une grosse claque en le lisant, on ne voit pas vraiment les choses de la même façon après! Non?"

    Tout à fait, on voit certaines choses différemment.

  • Visiteur

    26/10/2013

    John Green, avec nos étoiles contraires, m'a émue, m'a fait pleurer à un point, et m'a fait rire. C'est un de mes romans préférés, et il m'a bouleversé. J'ai pris une grosse claque en le lisant, on ne voit pas vraiment les choses de la même façon après! Non?

  • Romanian-Wind

    22/10/2013

    C'est un magnifique livre !! :D

  • Regina-Falange

    02/09/2013

    NewLetter

    Nouvelle chronique - "Nos étoiles contraires"

    http://regina-falange.skyrock.com/703482842-Nos-etoiles-contaires-John-Green.html

  • FloydBooks

    13/07/2013

    Tout comme toi, cela a été un coup de coeur, ce livre est vraiment touchant !
    --------------------------------------------
    Je suis bien d'accord ! Un réel coup de c½ur <3 J'ai hâte de découvrir les autres romans de cet auteur. :)

  • MissEly

    17/02/2013

    Un de mes livres préférés ^^ Je ne regrette franchement pas ma lecture de ce livre! Et, en plus, je l'ai lu il y a de cela quoi, 6 mois? Et il me fait encore vivre toutes sortes d'émotions! J'adore John Green! ^^

  • lesenfantsdelaliberte

    17/01/2013

    Je l'ai rajouté à ma wish list, je le vois de partout et il n'y a que des avis positifs :)

  • Lecume-des-mots

    13/01/2013

    Je pense que je vais le rajouter à ma liste celui là ! Et Qui es tu Alaska aussi d'ailleurs ! Je viens de lire le résumé :)

Report abuse