Le prince d'été -> Alaya Dawn Johnson


Le prince d'été
d'Alaya Dawn Johnson
(Editions Robert Laffont)
Collection R
Sorti en mars 2013
431 pages
17,90¤

Résumé:
Tous les cinq ans, les femmes de la cité-pyramide de Palmares Três élisent un Prince d'été pour régner aux côtés de leur Reine. Mais au bout d'un an, le Prince d'été a aussi l'honneur d'être sacrifié... Car les hommes ne sont pas dignes de gouverner.

Mon avis:
- J'ai été attiré par ce livre essentiellement grâce à la couverture qui est juste superbe. Et après lecture du livre, je trouve qu'elle correspond vraiment bien au livre, et j'en félicite les éditeurs pour ce choix, mais aussi pour le travail sur le livre en lui-même.

Palmares Três est une ville dirigée par les femmes et était quatre siècles auparavant situé au Brésil. Dans cette ville, construite en pyramide, se décompose en différents niveaux, les « êtres » importants vers le haut, et les moins importants vers le bas. Une vieille tradition veut que chaque année, un prince d'été soit sacrifié afin d'élire une nouvelle reine.

On suit l'histoire avec June Costa, une waka, une « jeune » prête à tout pour montrer son talent artistique. En compagnie de Gil, son meilleur ami, elle se rend à l'élection du prince d'été pour se faire remarquer et elle y arrive.

On entre tout de suite dans le vif du sujet, peut-être un peu trop rapidement, j'ai parfois eu l'impression de ne pas avoir tout suivi, peut-être est-ce la fatigue, je ne sais pas, mais heureusement, cela ne m'a pas posé trop de problèmes de compréhension pour la suite. L'univers est original, intéressent et on veut découvrir ce qui va arriver à nos personnages.

Le livre se découpe en quatre grande parties, ces parties sont les saisons du règne d'Enki, notre prince d'été, mais dans celles-ci, il n'y a aucun chapitre, ce qui peut ralentir la lecture, comme cela a été mon cas, car on ne peut pas lire ce livre quand on a que quelques minutes devant nous. J'ai par contre apprécié d'avoir quelques extraits narrés par Enki, cela donne un court instant la vision, le point de vue de ce prince.

En conclusion, je ne sais pas expliquer ce que j'ai ressenti pour ce livre, j'ai bien aimé, il fait réfléchir, se poser des questions. Comme tous les livres de la Collection R, on sent que l'on cherche à nous surprendre et à nous faire découvrir de nouvelles choses, je remercie les éditeurs pour ce travail et ces découvertes, mais ici, je n'ai pas su rentrer dans l'histoire autant que je le voudrais.
Audrey

Disponible sur Amazon & Fnac

Tags : Collection R - Alaya Dawn Johnson

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.100.24) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Les-mots-de-Letizia

    14/06/2013

    Wish list :P

  • x-la-patineuse-x

    11/06/2013

    J'ai gagné ce livre par un concours des éditions Robert Laffont et il me tarde de découvrir ce livre ! Malheureusement les avis sont très divergents. J'espère ne pas être déçue !

  • livre-esse

    11/05/2013

    Je veuuuuuuuuuuuuux ce livre :D

  • book-worm

    11/05/2013

    L'histoire n'a pas l'air mal mais je suis un peu réticente à cette collection, je trouve qu'on en parle trop en ce moment, et du coup cela me freine.

  • wanderlus-t

    11/05/2013

    J'aime bien découvrir de nouveaux livres de la Collection R, mais je ne suis pas vraiment attirée par celui-ci.. et le fait que les chapitres soient très longs me rend réticente :/

  • BO-o-M

    10/05/2013

    Il a l'air pas mal, mais je suis moyennement tentée ^^

  • Anne-C Gala de Livres

    09/05/2013

    J'ai vraiment bien accroché ! D'ailleurs j'ai trouvé les termes abordés vraiment intéressant :)

  • Wave-Dream

    08/05/2013

    J'essaierai de lire ce livre à l'occasion =)

  • Idai-Manga

    08/05/2013

    Une amie m'en parle tout le temps de ce livre ! faut que je le lise apparemment

  • Lutty-Cinema-Addict

    07/05/2013

    La couverture est sublime

Report abuse