Soeurs sorcières -> Jessica Spotswood


Soeurs sorcières
Livre 1
de Jessica Spotswood
(Editions Nathan Jeunesse)
Sorti en juin 2013
390 pages
15,50¤

Résumé :
Ma chère et courageuse Cate,

La sibylle a prédit ceci : à l'aube du XXe siècle trois soeurs atteindront l'âge de décision, toutes les trois sorcières, et l'une d'elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps.

Cate, je suis si inquiète pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi.

Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu'elles ne tombent en de mauvaises mains.

Avec tout mon amour,

Maman

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses soeurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son coeur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses soeurs comme un étau...

Notre avis :
- S½urs Sorcières est un livre qui m'attirait très moyennement. Sa couverture est superbe mais le résumé et le fait qu'il y ait du fantastique me rebutait quelque peu. J'ai débuté ma lecture avec une certaine appréhension.

Cate, seize ans, est l'héroïne de ce roman. Elle est l'aînée de ses deux s½urs et toutes les trois sont des sorcières. L'histoire se déroule au tout début du XXème siècle. Elles vivent à Chatham, un petit bourg dirigé par les Frères. Lorsqu'ils découvrent qu'une femme est sorcière, elle est envoyée à l'asile, bannie ou même tuée. Cate et ses s½urs doivent à tout prix cacher leurs pouvoirs, d'autant plus qu'il se pourrait qu'elles fassent l'objet d'une effroyable prophétie.

Le début de cette lecture s'est révélé difficile pour moi. J'ai lu les premiers chapitres avec réticence et un peu d'ennui. J'ai tout de même persévéré car je déteste abandonner un livre et je ne le fais qu'en dernier recours. Je dois avouer que j'ai bien fait. L'histoire se met progressivement en place dans un cadre fascinant. J'imaginais la roseraie, lieu où les s½urs (qu'on imagine belles, dotées d'une magnifique chevelure) exercent leur magie. Cate est passionnée par son jardin et ses plantes, le décor m'a l'air particulièrement idyllique.

Même si le cadre semble parfait, les conditions de vie m'ont fait frissonner d'horreur. Les filles sont entièrement conditionnées. Elles doivent se vouer à Dieu et aux hommes. Faire preuve de chasteté et de soumission, se faire pardonner de leurs pêchés de « femme », leur « faiblesse » et surtout, elles doivent se cultiver le moins possible. Le droit des femmes n'existe pas et se dire qu'il y a encore une part de réalité dans certains pays du monde actuel me révolte.

Concernant l'action, il faut dire que S½urs Sorcières est plutôt lent. J'ai vu venir plusieurs éléments clés de l'intrigue. D'ailleurs, il y a peu de rebondissements. On tourne assez en rond. J'ai trouvé un certain manque de dynamisme à cette histoire.

Pour conclure, je dois dire que je suis mitigée. Le cadre, l'époque, la communauté dirigée par les frères m'ont plu, dans le sens où ces trois éléments sont assez rares dans ce genre de littérature. Cependant, le manque d'action n'a pas joué en la faveur de ce premier tome. Malgré tout, je serais curieuse de lire la suite.
Cassandre

- S½urs sorcières n'est pas un livre que j'attendais tout particulièrement, mais ayant bien aimé la couverture et le résumé m'a paru différent de tout ce qu'on peut lire en ce moment, donc j'ai tenté l'expérience.

Cate vit en Nouvelle-Angleterre et est l'ainée, elle doit veiller sur ses deux s½urs, et les protéger elles et leurs secrets des Frères qui ont une immense haine envers les sorcières. A Chatham, si les frères soupçonnent qu'une fille a des pouvoirs, elle est immédiatement arrêtée et disparait. Cate et ses s½urs cachent donc leurs dons, mais ce n'est pas chose aisée quand une nouvelle gouvernante et un nouveau jardinier font leur apparition dans leur demeure.

Cate est indécise, elle ne sait pas ce qu'elle veut, et j'ai eu l'impression que ça tournait en rond, j'ai de ce fait trouvé le temps long. Son avenir ne dépend que d'une décision, mais elle se pose les mêmes questions, n'essaye pas de voir plus loin que la promesse qu'elle a faite à sa mère.
Maura est intelligente, avare de lecture, mais je ne l'ai pas apprécié, elle est trop naïve, se laisse facilement embobiner, ne fait pas attention. Quant à Tess, la cadette, ça doit être la s½ur que je préfère, elle est attentionnée, et attire la sympathie.

Je ne m'attendais pas à un cadre si strict, si surveillé, et j'ai eu du mal à me dire que cela a réellement existé à une autre époque. Et je suis heureuse que l'on ne considère plus la femme comme une créature inutile, et qui ne sert absolument à rien.

En ce qui concerne l'action, le début en est dépourvu, mais heureusement, au fil des chapitres, on en rencontre enfin, et je referme ce livre pleine de questions. Je suis très curieuse de savoir ce qui va arriver aux filles. La fin remonte le niveau du livre.

En résumé, je n'ai pas été spécialement séduite, je suis même déçue par ce livre, je m'attendais à mieux, moins de longueur, plus d'action, mais heureusement la fin promet une suite plus intéressante. Je lirai donc le second tome par curiosité, mais ça ne sera pas une priorité pour moi.
Audrey

Tags : editions nathan - Jessica Spotswood

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.195.140) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse