Les Disparus de Mapleton -> Tom Perrotta

Les disparus de Mapleton
de Tom Perrotta
(Éditions fleuve noir)
Sorti en août 2013
432 pages
20,90¤

Résumé :
Que feriez-vous si certains de vos proches, de vos amis, de vos voisins, disparaissaient soudain en même temps, en une fraction de seconde ? Sans aucune explication ? Pourriez-vous continuer à vivre comme si de rien n'était ?
C'est la question que se posent les habitants de Mapleton.
Même s'ils n'ont pas été touchés directement, Kevin, le nouveau maire, sa femme Laurie et leurs deux enfants, Tom et Jill, se débattent pour retrouver un sens à leur vie. Laurie part rejoindre une secte de « pénitents », Tom un groupe d'illuminés hippies, et Jill, autrefois lycéenne modèle, se livre à tous les excès.
Peut-on faire son deuil quand l'autre disparaît sans raison ?

Mon avis :
- Lorsque l'un de nos proches décède, parfois on se dit que c'est le destin, que « Dieu l'a rappelé à lui » ou encore, que cela devait hélas arriver. Que l'on prenne quelques mois ou des années, on finit toujours par faire son deuil, chacun à sa façon. Dans le roman de Tom Perrotta, des milliards d'êtres humains disparaissent, au même instant, sans laisser de traces. C'étaient des chrétiens, des musulmans, des juifs, des athées, des bons et des méchants, des femmes, des hommes et des enfants, bref, la moitié de la population a disparu, sans raison. Ils étaient tous différents et personne ne sait pourquoi ils sont partis. On arrive à la question cruciale du roman : Comment peut-on faire son deuil lorsque l'autre ou même les autres, sont partis sans raison ?

L'histoire se déroule dans la petite ville de Mapleton. On suit plusieurs personnages, en particulier une petite famille. Laurie, la mère de famille qui plaque tout pour rejoindre une sorte de secte où elle fera v½u de silence. Kevin, son mari et maire de la ville, qui essaye tant bien que mal d'asseoir son autorité et de donner du sens à sa vie. Tom, le fils aîné qui part pour l'université et Jill, qui néglige le lycée et cumule les déboires en tout genre. Dans un roman, j'aime l'alternation de points de vue et le changement de personnages. On comprend mieux pourquoi telle ou telle personne agit de telle façon.

J'ai ressenti le lourd travail sociologique concernant le comportement des personnages face à une telle tragédie. Le sujet en lui-même est original et bien traité. Si je devais évoquer le majeur défaut de ce livre, ce serait les longueurs vers la fin. Le roman n'a pas spécialement d'intrigue ni de réponses. Il peut donc paraître un peu long à certains moments.

Une lecture pas mal du tout, j'aurais juste aimé qu'il soit un peu plus dynamique.
Cassandre

Tags : Disparus de Mapleton - Tom Perrotta - Editions Fleuve noir

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.0.2) if someone makes a complaint.

Comments :

  • O-Read-Or-Dead-O

    16/11/2013

    L'histoire semble peu commune et pourtant fais réfléchir.Je note :)

  • Mille-et-deux-livres

    13/11/2013

    Ca a l'air très original !

  • BO-o-M

    04/11/2013

    Il a l'air assez sympa à découvrir :)

  • book-worm

    04/11/2013

    L'être humain et les drames auxquels il doit faire face, encore une fois par ta faute :p ma Wish list s'agrandit.

  • livres5902

    03/11/2013

    je ne pense pas le liire, j'ai peur de m'ennuyer

  • Read-A-Passion

    02/11/2013

    Ne me dit rien du tout

  • Idai-Manga

    02/11/2013

    Je connais ( enfin j'ai jamais lu mais ça à l'air trop bien :)

  • Toute-la-lecture-de-Sev

    01/11/2013

    il ne me tente pas

  • Encoremoi09000

    01/11/2013

    Le sujet à l'air assez intéressant, mais je ne sais pas si je le lirai.

  • Regina-Falange

    01/11/2013

    je reste assez partagée, d'un côté ça me tente bien mais je reste perplexe

Report abuse