Comme des images -> Clémentine Beauvais


Comme des images
de Clémentine Beauvais
(Editions Sarbacane)
Collection Exprim'
Sorti en février 2014
200 pages
14,90¤

Résumé :
« Il était une fois... des ados sages comme des images, dans un très prestigieux lycée. L'histoire commence le jour où Léopoldine a cassé avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Tim a envoyé un mail avec des images de Léo à tout le monde.
C'est ici, dans ce très prestigieux lycée, que tout va se jouer. Léo a une journée pour assumer ces images. Mais il faut vite régler cette histoire pour pouvoir penser à autre chose, aux maths et à la physique, à la première S. Parce qu'on ne plaisante pas avec ces choses-là, par ici. On savait que ça ne serait pas une partie de plaisir. Mais on ne pensait pas que cette journée allait se terminer comme ça, à regarder, en plein milieu de la cour, un corps ensanglanté – tout cassé. »

Mon avis :
- Tout d'abord, j'aimerais vous parler de la couverture. Elle est très attractive et très parlante. Ces nageuses, jumelles, à la fois enfants et adultes : une tenue innocente, un regard provocateur, accentué par les lèvres rouges. J'adore le côté apaisant du bleu contrasté avec des personnages qui ont quelque chose de légèrement dérangeant dans leur attitude. Cela donne le ton au livre : un univers idéal bouleversé par un événement dramatique. J'en profite pour féliciter l'éditeur pour ce travail.

Léopoldine et Iseult sont des jumelles monozygotes (de vraies jumelles pour faire simple). Elles ont seize ans et sont en seconde au lycée Henri IV à Paris, un établissement des plus prestigieux, réservé à l'élite de la société française. Un mot d'ordre : la réussite. Ici, on se destine à des carrières extraordinaires : astronautes, physiciens, médecins etc. La filière scientifique est comme le Saint Graal et il est inenvisageable d'avoir le Baccalauréat sans la Mention Très Bien. Vous voyez le tableau !

Les s½urs sont différentes. L'une, Léopoldine, est la beauté du lycée, intelligente, courtisée. Tandis qu'Iseult est la dessinatrice solitaire. Léopoldine est en couple depuis plusieurs années avec Tim mais elle décide de le quitter pour un autre. A priori, rien d'extraordinaire, ces histoires arrivent souvent dans la vie des adolescents, la vie continue. Mais pas dans cette histoire. Tim ne l'entend pas de cette oreille et décide de se venger en publiant et diffusant une vidéo de Léopoldine, très explicite. Tous l'ont vue : ses amis, ses professeurs et même ses parents. Je vous laisse imaginer l'ampleur de la situation...

Roman intéressant sur un phénomène : celui de filmer tout et n'importe quoi, et de partager sans cesse. Quelles sont les limites ? Comment le Web 2.0 et, surtout, son usage intensif peuvent détruire la vie de quelqu'un ? Ce sujet est important, les plus jeunes n'ont pas forcément confiance de la gravité d'un acte et je trouve cela pertinent de l'aborder dans la littérature pour adolescents.

Toutefois, ce roman n'est pas tel que je l'attendais : la rupture, publication de la vidéo, destruction morale de la concernée et reconstruction, pardon etc. Loin de là. Comme des images est tout sauf ce à quoi je m'attendais ! Le livre est surprenant, on ne s'attend pas du tout à une telle tournure des événements et j'ai franchement apprécié. En revanche, l'histoire est narrée par l'amie des jumelles, dont on ne sait pas le nom, et dont on ne sait pas grand chose d'ailleurs. Je ne l'ai pas aimée, ses réactions sont bizarres, elle manque de sérieux face à la gravité. On ne s'attache pas à elle, elle est trop bornée, trop aveuglée par moment. C'est dommage, j'aurais espéré un changement de sa part et aussi plus de détails concernant la fin qui arrive brutalement avec trop peu d'explications.

Dévoré en une seule soirée, j'ai été happée par l'histoire. Que va-t-il se passer ? Autre point positif : la mise en page. Nous avons un complément d'images en plus du texte qui rendent l'histoire d'autant plus réaliste. Une chouette idée !

A lire non sans un certain avertissement (certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du lecteur). Un roman coup de poing auquel on pense beaucoup après avoir achevé sa lecture.
Cassandre

Tags : Comme des images - Clémentine Beauvais - Exprim'

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.227.104.40) if someone makes a complaint.

Comments :

  • x-la-patineuse-x

    18/06/2014

    Alors là je dis oui de suite ! J'espère pouvoir le lire pour découvrir l'histoire qui m'intrigue beaucoup ! :)

  • Toute-la-lecture-de-Sev

    25/03/2014

    ça ne me tente pas

  • passiondu28

    02/03/2014

    Cette histoire à l'air très forte comme beaucoup de livres dans cette collection. Je note cette nouvelle découverte.

  • Les-mots-de-Letizia

    26/02/2014

    C'est vrai que la couverture est très parlante ^^ Il me tente pas mal :) je l'avais demandé en SP à Sarbacane mais ils ne pouvaient pas m'en donner ^^

  • ma--bibli0theque

    26/02/2014

    A force de traîner sur votre blog, ma wish-list ne fait que s'agrandir... J'ai adoré ton avis et l'analyse de la couverture. Je n'ai rien d'autre à ajouter si ce n'est que tu m'as vraiment donné envie de découvrir ce roman !

  • Mille-et-deux-livres

    24/02/2014

    Ce n'est pas un livre qui m'intéressait à la base mais ton avis me tente énormément !

  • book-worm

    22/02/2014

    Comme toujours, ton avis m'interpelle. Ce thème actuel et ses retombées, comment gérer une telle situation...

  • prefer-books

    21/02/2014

    Il me tente énormément de par le résumé et par ton avis, je le note dans ma wish list ^^ Merci pour la découverte !

  • Library-Of-Dreams

    16/02/2014

    Etant en première S, pourquoi pas ? :D

  • juju3006

    14/02/2014

    Pourquoi pas :)

Report abuse